Publié le Laisser un commentaire

Cécile Briand / Où faire pipi à Paris ? / Editions Attila / Lancement

Le jeudi 18 octobre à 18h30

OÙ FAIRE PIPI À PARIS ? de Cécile Briand, guide accompagné de quelques lectures agréables, dont un texte de Junichirô Tanizaki au titre sans équivoque : Autour du pot

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A NOTER POUR LA SOIRÉE DE LANCEMENT
  • Apportez votre diurétique préféré (thermos de thé rare ou bouteille de bière exotique) & faites découvrir à vos voisins !
  • Le devis pour la location d’une cabine de toilettes sèches pour la soirée s’avérant hors de prix (480 euros), on vous proposera de tester les toilettes n° 199 du livre en plus de celles, magnifiques, du Monte-en-l’air (délaissées trop souvent pour le charme des murs du voisinage…)
  • Malheureusement, la soirée se fera sans les groupes « Siphon », « Mr Bidet », «WC» ou « Les Toilettes » … leurs musiciens étant tous basés aux Etats-Unis (et à Bogota pour le dernier) mais on cherche encore à contacter « Terminus cuvette » (de Nancy) et  « Les Latrine Lovers » (de Paris) pour un Live.
LE LIVRE
Une envie pressante de découvrir Paris
L’auteur a arpenté Paris pendant des mois avant de pouvoir quadriller la ville des 200 toilettes réunies dans ce livre. Ces toilettes sont situées dans des espaces publics, leur accès est gratuit et plus surprenant que celui des habituelles sanisettes. Elles sont le fruit d’une quête incongrue qui, par ses énumérations et sa tentative d’épuisement d’un lieu, n’aurait sans doute pas déplu à Georges Perec. De fait, que vous soyez représentant de commerce, vagabond ou simple lecteur en chambre, que vous souhaitiez faire un usage pratique de ce guide ou goûter à sa poésie des inventaires, Où faire pipi à Paris ? devrait vous satisfaire.
L’AUTEUR
Cécile Briand est caissière, créatrice, plasticienne. S’inscrivant volontiers dans la filiation de Sophie Calle, la caissière nourrit la créatrice pendant que la plasticienne ne pense pas à manger. Elle est également l’auteur de Paris décalé (Lonely Planet, 2009).
Étui LA CARTOUCHIÈRE
La Cartouchière permet à sa propriétaire de transporter de la plus agréable des manières 5 tampons sans applicateur de
type « normal » ou « super », et de répondre ainsi aux besoins d’une journée (voire plus). L’idée en est venue à Cécile Briand en décembre 1997 lorsque, suivant un rituel familial, elle dut
trouver un cadeau à fabriquer pour chacune de ses trois sœurs. Ce fut à partir de la feutrine inemployée à l’élaboration d’un étui pour mouchoirs jetables que le premier modèle de La Cartouchière fut créé. Attila, séduit par tant de bon sens et de désir d’apporter un supplément de légèreté à la vie des femmes, s’est proposé d’assurer la fabrication et la distribution de La Cartouchière.
Une première série « Petit Pan » de La Cartouchière a été fabriquée et mise sous pochette à 250 exemplaires.
Publié le Laisser un commentaire

François Angelier & Stéphane Bou / Dictionnaire des assassins et des meurtriers / Editions Calman Levy / Lancement

Mercredi 17 octobre à 18h30, rencontre avec les auteurs et les contributeurs du livre.

Un dictionnaire original mêlant meurtriers de fiction et assassins authentiques, pour tenter d’expliquer les meurtres les plus marquants de l’histoire de l’humanité. Les horreurs qu’entraînent certains faits divers, les procès qu’ils suscitent, poussent régulièrement à l’avant-scène des figures emblématiques de meurtriers et d’assassins. Ces visages effrayants et énigmatiques occupent un temps, avant de disparaître à jamais, tout le champ de l’actualité. Certains, néanmoins, nous restent en mémoire car ils incarnent un mythe ou disent une époque, en révélant les tensions imaginaires, les lignes de force, les fantasmes et les angoisses. Les sœurs Papin, par exemple, meurtrières de leur maîtresse et qui obsèdent les surréalistes et Lacan. Mais aussi Brutus, ou Gavrilo Princip, dont le destin de meurtrier de l’archiduc François-Ferdinand est indissociable du récit d’un épisode historique crucial, la Première Guerre mondiale. On pourrait en dire autant de quelques grands personnages de fiction, qui surgissent au théâtre, dans les romans ou au cinéma : souvent inspirés par la réalité, quelquefois l’inspirant, ils peuvent être, au même titre que leurs réels et historiques cousins dans la violence, des objets de stupeur et d’exégèses sans fin. D’où la nécessité de ce livre, à la fois dictionnaire et musée imaginaire de l’homicide, qui voit des universitaires philosophes et historiens, des écrivains, des journalistes et des critiques d’aujourd’hui présenter, méditer et analyser, 80 figures choisies de meurtriers ou d’assassins. De Caïn à Michel Fourniret, de Néron à Charles Manson, en passant par Gilles de Rais, Charlotte Corday, Jack l’Éventreur, Harris et Klebold, auteurs de la tuerie de Columbine, Hannibal Lecter mais aussi Guy Georges, le Dahlia noir, Raskolnikov ou M le Maudit, c’est à une grande réflexion, historique, philosophique, littéraire, esthétique ou anthropologique sur le meurtre et ses représentations qu’invite cet ouvrage.

Publié le Laisser un commentaire

Emmanuelle Houdart et Laetitia Bourget / Une amie pour la vie / Editions Thierry Magnier

Mardi 16 octobre à 18h30

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Deux jeunes femmes très différentes se rencontrent, et c’est une grande amitié qui commence. Elles s’estiment, se comprennent, se réconfortent, se soutiennent dans les moments difficiles, partagent leurs expériences, s’accordent une confiance sans faille…
Laëtitia Bourget et Emmanuelle Houdart racontent une relation d’amitié explosive, pleine de rivalités et de tendresse. Dans les rapports de force comme dans les moments les plus heureux, cet album dit combien une relation intense peut aider à grandir et à avancer même s’il faut parfois s’éloigner… pour mieux se retrouver.

Publié le Laisser un commentaire

Troubs, David Prudhomme & Pierre Maurel / Histoires Croquées

Lundi 15 octobre à 18h30

Histoires Croquées – La BD en résidence en Haute-Corse

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Histoires Croquées a maintenant trois ans. Pour la troisième fois, trois auteurs posent leurs valises à Novella. Ils s’appellent Troubs, David Prudhomme et Pierre Maurel. Trois univers.Trois nouveaux regards sensibles et vifs. Trois créateurs pleins de poésie, de force et de facétie. Comme leurs prédécesseurs, ils ont répondu présent à l’invitation de venir vivre un temps dans ce village corse et ont relevé le défi d’y créer une œuvre originale. Pour cette nouvelle expérience, deux d’entre eux ont décidé de s’associer, de mêler subtilement leur trait, leur regard et leur imaginaire pour nous offrir une drôle d’aventure avec pour décor le village. Ils ont su métamorphoser avec finesse et fantaisie la vie et l’âme de ce lieu. Créer une sorte de rêve d’où transpire leur vision de ce territoire. Quant au troisième, il nous propose une œuvre solitaire, se dégageant largement du contexte de la résidence, pour nous livrer un cauchemar pointant du doigt les dérives possibles de la société et du monde de demain. Une peur, une angoisse personnelle, mais où des hommes peuvent encore donner l’espoir de trouver en certains lieux, comme des petits villages, humanité et solidarité.

Publié le Laisser un commentaire

Juliette Binet / Un Courant d’air / Editions du Rouergue / Lancement

Dimanche 14 octobre à 17h

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Elle a une chose à lui dire, une chose si grande,  si importante, qu’elle fait le tour de la terre pour arriver jusqu’à lui.

Juliette Binet naît en 1984 à Rennes. Elle grandit à Tours puis à Nantes, étudie aux Arts Décoratifs de Strasbourg, ou elle apprend à tailler ses crayons, entreprend de raconter des histoires en images et passe un diplôme en 2007. Elle vit et travaille désormais à Paris. Elle est l’auteur d’Edmond, Tels Quels et l’Ombre d’Igor parus chez Autrement, de Jonas et de L’Horizon Facétieux.