Publié le Laisser un commentaire

HEY! Deluxe #2 Lancement

Samedi 22 septembre à 17h30, soirée de lancement de notre Deluxe #2. Rencontre et signature du HEY! DELUXE #2, avec à la table des dédicaces… La HEY-Team, Nils Bertho, mad meg, Laurent Martin, Sunny Buick, Claire Fanjul, Carmen Pluto, Brigitte Lajoinie, Cyam, Laura Satana, Mathieu Lewin.

hey

Nous vous attendons nombreux et heureux pour célébrer la deuxieme édition papier de notre Season #2. Important il s’agira là de la seule dédicace parisienne pour ce HEY ! Deluxe #2 (320 pages/50 artistes/ 4 encarts cartonnés /bonus 16 pages librairie) . Qu’on se le dise et répète

Publié le Laisser un commentaire

Ruppert et Mulot / Soirée d’un faune / L’Association

Vendredi 21 septembre à 18h30, venez rencontrer Ruppert et Mulot à l’occasion de la publication de Soirée d’un Faune à l’Association.

fauve

Soirée d’un faune est un ballet dessiné contemporain en un acte sur la musique du Prélude à L’après-midi d’un faune de Claude Debussy, elle-même inspirée du poème de Stéphane Mallarmé L’Après-midi d’un faune. Debussy décrit ainsi son œuvre : « La musique de ce Prélude est une illustration très libre du beau poème de Stéphane Mallarmé. Elle ne prétend nullement à une synthèse de celui-ci. Ce sont plutôt des décors successifs à travers lesquels se meuvent les désirs et les rêves d’un faune dans la chaleur de cet après-midi. Puis, las de poursuivre la fuite peureuse des nymphes et des naïades, il se laisse aller au soleil enivrant, rempli de songes enfin réalisés, de possession totale dans l’universelle nature. »
Le ballet dessiné Soirée d’un faune se propose de dépeindre le moment qui suit cet après-midi, comme si le faune de Mallarmé avait continué sa journée en enjambant le cours des années et s’était retrouvé dans une soirée du XXIe siècle. L’œuvre symphonique de Debussy compte 110 mesures, le poème de Mallarmé est lui-même composé de 110 alexandrins et le ballet présenté ici est interprété par 110 danseurs et danseuses.

Florent Ruppert et Jérôme Mulot innovent une nouvelle fois en concevant ce ballet dessiné dans un format identique à celui d’une carte routière, offrant deux modes de lecture, par séquences au dépliage, en poster narratif le document déplié.