Publié le Laisser un commentaire

L’Etranger Mystérieux de Mark Twain illustré par Atak

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Eseldorf, Autriche, en 1590. Trois amis, Nikolaus, Seppi et Theodor, rencontrent un étranger. Lorsqu’ils apprennent qu’il est un ange nommé Satan, comme son oncle déchu, leur premier sentiment est la crainte. Ils se rassurent peu à peu à son contact et bientôt sa compagnie leur devient indispensable tant sa présence est apaisante. Esprit divin, Satan ne peut faire ni le bien ni le mal. Il ne peut que transmettre la vérité et agir en toute objectivité ce qui choque souvent ses interlocuteurs. Pour lui, les hommes sont aussi insignifiants que peut l’être « une araignée pour un éléphant ». Il ne les aime ni ne les déteste, il est indifférent. Au gré de ses visites, l’ange leur transmet un enseignement, leur ouvrant les yeux sur le genre humain, sa lâcheté et sa vanité et surtout sur ce qui le différencie des animaux : le sens moral, un sens qui permet de distinguer le bien du mal, avec la liberté de choisir entre l’un ou l’autre. Les trois garçons sont les seuls à connaître l’identité de l’Etranger. Néanmoins, chacune de ses visites va bouleverser la vie des habitants d’Eseldorf. »

Plus d’infos ici.

L’Étranger Mystérieux de Mark Twain illustré par Atak aux éditions Albin Michel.

Publié le Laisser un commentaire

Dopotutto Max # 3 / Editions Misma / Lancement

Jeudi 6 décembre à 18h30, lancement de Dopotutto Max # 3

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos de Clotilde !

Le troisième numéro de DOPUTUTTO MAX, la revue nouvelle formule des éditions MISMA, paraît pied au plancher, avec cette fois encore de nouveaux auteurs (Yoon-Sun Park, Simon Hanselmann, Gabriel Corbera, Tofépi) et toujours plusieurs récits en couleur !

Cette fois-ci dans les starting-blocks : Gabriel Corbera, Yoon-Sun Park, Simon Hanselmann, Bapton, Estocafich, Marion Puech, Sandrine Martin, Ed, Christelle Enault, Delphine Panique, Marie De Monti, Franky Bartol, Amandine Meyer, Singeon, Claude Cadi, Takayo Akiyama, Anne Simon, Nyslo, Tofépi Alessandro Tota et El don Guillermo.

Publié le Un commentaire

Arrache-toi un oeil fête ses 10 ans / Exposition

Mercredi 5 Décembre à partir de 18h30

Arrache-toi un œil fête ses 10 ans avec le vernissage de l’exposition »CONFRÉRIE MYSTIQUE » . A cette occasion Emy Rojas et Gaspard Le Quiniou d’Arrache-toi un oeil ! mais aussi Sam Rictus et Olivier Chaos proposeront pour l’occasion des pièces graphiques originales -dessins, sérigraphies, installations, peintures-.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a 10 ans, Arrache-toi un oeil! organisait son premier concert sur une péniche parisienne… Depuis bien des choses se sont passées, Arrache-toi un oeil! a pris la forme d’un duo et s’est spécialisé dans la sérigraphie, le graphisme et l’illustration tout en continuant à proposer régulièrement de nombreux évènements mettant en lien l’œil et l’oreille. Afin de marquer le coup, ils vous invitent en ce début du mois de décembre, à venir fêter ça avec eux durant quatre jours, vous faisant partager leurs différentes passions : la musique, l’art et  la cuisine.  Nourris de l’esprit Punk, tous les évènements d’Arrache-toi un oeil! sont organisés sans subventions, de manière autonome, s’attachant à faire perdurer le Do It Yourself (D.I.Y) !

Une bière brune au doux nom de « Magie Noire », élaborée pour l’occasion par notre ami Bibi et préparée avec lui à partir de 2 types de malts & 2 types de houblons, sera disponible sur place (à petit prix) pour les premiers arrivés (une 40taine de bouteilles seulement)…

Plus d’infos par .

Publié le Laisser un commentaire

Arrivage Supereditions, des livres à illustrer !

Supereditions propose d’élégants petits livres à illustrer : La saucisse magique, La fée en colère, Les oreilles de mon grand père, Que font les extra-terrestres quand  ils sont en vacances ? Mais où se cachent les araignées et les monstres quand ils ont peur ?. Alternant pages blanches et pages avec des textes, il ne reste qu’à faire les illustrations !

Attention, un nouveau titre en grand format et en édition limitée pour Noël : Le précieux petit cochon !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié le Laisser un commentaire

UG / Les recordmen / Big Bang Pop / Éditions Les Grandes Personnes / Signature

Dimanche 2 décembre à 17h

Philippe UG dédicacera 2 nouveautés

Big Bang Pop publié aux éditions Les Grandes Personnes ;

Les Recordmen ; un livre pop up sur le thème du sport au format A4, entièrement imprimé en sérigraphie, le tirage est limité à seulement 100 exemplaires.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié le Laisser un commentaire

Aseyn / Émilie Plateau / Max de Radiguès / Lancements

Samedi 1er décembre à 18h30

Trois en un avec Aseyn pour Le Palais de glace aux éditions L’Employé du Moi, Émilie Plateau pour Comme un plateau aux éditions Six pieds sous terre, Max de Radiguès pour 520 km aux éditions Sarbacane.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Palais de glace de Aseyn

La légende raconte qu’au-delà du palais de glace, vers le nord, s’étend une terre d’imagination, où la magie règne en maître et ou la sorcellerie colore les actes. Un héros porte seul le fardeau d’une quête épique et se bat à tour de bras contre des goules et des chenilles géantes, il cherche à atteindre le palais de glace et ses mystères.

Même si tout cela n’est qu’un jeu vidéo avec un graphisme élémentaire, pour le petit Blanchard ces aventures occupent entièrement son esprit, il est le guerrier mythique. Nous sommes à la fin des années 80, dans une banlieue quelconque, le garçon vit seul avec sa mère et semble occuper ses journées à explorer le monde avec candeur.

Pourtant, le jour où sa mère l’envoie porter des courses dans une vieille maison un peu effrayante, c’est une aventure d’un autre ordre qui l’attend. L’étrange et fascinante rencontre avec la veuve Szalinski qui habite l’endroit avec ses souvenirs, se confond bientôt avec la quête du palais de glace. Confronté à cette nouvelle quête, notre héros perdra un peu de son innocence.

Guidé par un trait sensible, vivant et très agile, Aseyn nous livre un récit finalement plus initiatique qu’aventurier. L’exploration du monde par un jeune garçon à l’aube de l’âge adulte.

 Comme un plateau de Émilie Plateau

Emilie Plateau signe ici son premier livre. Dans la continuité du fanzine éponyme, Comme un Plateau conte avec la patte singulière de cette jeune auteure les aléas de la colocation pour une solitaire, la découverte et l’adaptation à la Belgique pour une Montpelliéraine. Un diplôme des beaux arts de Montpellier en poche, Emilie décide partir vivre en Belgique pour dessiner, attirée par l’émulation du cercle actif des auteurs de bande dessinée Belge. Relevant les petites bizarreries et incohérences de chacun au fil de son quotidien, du quotidien de ses colocataires, devenus personnages de bande dessinée pour l’occasion, c’est avec une tendresse dénuée de naïveté qu’Emilie Plateau nous raconte son emménagement dans un « kot », à Bruxelles.

520 km de Max de Radiguès

Simon a 14 ans, il est en vacances à Arcachon avec sa mère. Il découvre sur Facebook que sa petite amie, Louise, a changé son statut de « en couple » à «célibataire ». C’est à cause du père de Louise : il trouve qu’elle est trop jeune pour être amoureuse. Simon ne peut pas l’accepter et décide de fuguer – en stop – pour rejoindre Louise, sa Louise, à Montpellier où elle est en vacances.

Publié le Laisser un commentaire

Julien Seth Malland / Extramuros / Editions Alternatives / Lancement

Jeudi 29 novembre à 18h30, signature et peinture en direct par Seth !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Depuis son premier tour du monde, relaté dans Globe-Painter, Seth n’a cessé d’arpenter la planète pour en peindre les murs. Moyen idéal selon lui, de découvrir
d’autres cultures et traditions, mais surtout prétexte aux rencontres, aux échanges et au partage.

EXTRAMUROS est un nouveau carnet de voyage qui retrace deux ans de découvertes et de créations à travers huit pays : Inde, Chine, Mexique, Chili, Indonésie, Viêt-Nam, Sénégal et Palestine. Collaborer avec les artistes urbains locaux, mais aussi avec les habitants, apprendre sur leurs pratiques et savoir-faire, ne pas
imposer une oeuvre mais tenter de la faire exister en résonance avec tout ce qui l’entoure, telle est la démarche spécifique poursuivie par Seth au travers de
ses périples.
Bien plus qu’un énième livre sur la peinture urbaine, EXTRAMUROS est un voyage à travers la diversité des cultures qui colorent notre planète.

Pour en savoir plus RDV ici ou .

Publié le Laisser un commentaire

L’origine de la famille, de la propriété privée et de l’État / Editions Le Temps des Cerises

Mercredi 28 novembre à 18h30, Christophe Darmangeat présentera de L’origine de la famille, de la propriété privée et de l’État publié au éditions Le Temps des Cerises.

L’origine de la famille n’est certes pas un livre facile. Non en raison de son style, brillant et incisif, aux antipodes de l’écriture empesée et hermétique qui est si souvent celle des productions académiques ; mais par la diversité des sujets qu’il aborde, par leur caractère insolite pour le lecteur contemporain, par la richesse et la profondeur de ses raisonnements. Considérer l’ensemble de son contenu comme des vérités définitives serait une erreur grave ; mais le négliger, du fait que des pans entiers sont aujourd’hui caducs, en serait une bien plus grave encore. Au-delà des scories laissées par l’avancée des connaissances, L’origine de la famille a établi maintes conclusions aussi solides que vitales pour ceux qui ambitionnent de changer la société. Par-dessus tout, elle incarne et illustre une méthode de raisonnement que nul ne peut s’approprier sans avoir lu – plus exactement, étudié – ce texte fondateur. Il appartient aux marxistes d’aujourd’hui et de demain de reconsidérer les questions soulevées par Engels à la lumière des éléments nouveaux rassemblés depuis lors par la science. Mais il leur appartiendra aussi, et surtout, de mettre ces conclusions en pratique et de renvoyer effectivement les classes sociales, l’exploitation de l’homme par l’homme, l’oppression des femmes et la machine de l’état « là où ils seront désormais à [leur] place : au musée des antiquités, à côté du rouet et de la hache de bronze ». (extrait de la préface)