Publié le Laisser un commentaire

Léo Frankel, communard sans frontières / Julien Chuzeville / Rencontre

Samedi 22 mai à 17h

Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et texte qui dit ’FAIRE COMMUN 150 ANS APRÈS, LA COMMUNE S'INVITE À MÉNILMONTANT REPRISE! DU22AU 29 MAI 2021 samedi 22 mai 17h LÉO FRANKEL, COMMUNARD SANS FRONTIERES Julien Chuzeville’

Présentation du dernier ouvrage de Julien Chuzeville, historien du mouvement ouvrier. Il est notamment l’auteur de  » Un court moment révolutionnaire. La création du Parti communiste en France  » (Libertalia, 2017).« La Commune a succombé. Elle a succombé sous la force brutale. Mais en étouffant sa voix, on n’a pas même cicatrisé les plaies sociales qu’elle avait mission de guérir, et tous les déshérités des deux sexes, tous ceux qui veulent le règne de la vérité, de la justice, attendent sa résurrection. »Voici la première biographie en français de Léo Frankel (1844-1896), seul élu étranger de la Commune de Paris (1871). Militant de la Première Internationale, dont il intègre la direction lors de son exil à Londres, il est un proche de Karl Marx. Il est emprisonné sous le Second Empire. Pendant la Commune, il est élu à 27 ans responsable de la commission du Travail, puis condamné à mort par contumace par les versaillais.Ouvrier d’orfèvrerie, puis correcteur, enfin journaliste, il travaille et milite dans de nombreux pays d’Europe. Véritable internationaliste, son parcours militant et ses articles montrent l’aspiration à un socialisme révolutionnaire qui réaliserait l’autoémancipation ouvrière.Dans le cadre du festival co-organisé avec le Lieu-dit et Faisons vivre la commune :
https://faisonsvivrelacommune.org

Laisser un commentaire