Publié le Laisser un commentaire

Mirion Malle / Adieu triste amour / La ville brûle / Dédicace

Jeudi 23 juin, dédicace à partir de 18h

Pour sa dernière date en France, Mirion Malle viens pour une rencontre-dédicace autour de sa BD « Adieu triste amour ».
Après le remarquable et remarqué « C’est comme ça que je disparais », Mirion Malle revient avec « Adieu triste amour ». Dans cette tranche de vie douce-amère et très « nouvelle vague », nous suivons le parcours de Cléo, jeune autrice de BD qui quitte tout du jour au lendemain : une ville (Montréal), un amour dont elle doute et une vie à laquelle elle se sent étrangère. De l’hiver au printemps, du festival d’Angoulême à la Gaspésie, en passant par Montréal, nous la suivons et nous assistons à la naissance d’une nouvelle Cléo, libre de créer, de vivre, d’aimer et d’être tout simplement elle-même.

Comme toujours, Mirion Malle nous entraîne au plus près de son héroïne et de ses émotions au fil de pages superbes réhaussées d’une mise en couleurs remarquable.

Les thèmes de prédilection de Mirion Malle sont là (la sororité, le soutien, l’écoute), et sont traités avec finesse et sensibilité. Tout cela fait de Adieu triste amour un roman graphique aussi fort que joyeux et une superbe histoire d’émancipation, que viennent éclairer les prémisses et la promesse d’un nouvel amour.

Mirion Malle est une autrice et dessinatrice de bande dessinée française, qui vit aujourd’hui à Montréal. Elle a fait des études de bande dessinée à l’ESA Saint-Luc (Bruxelles) et est également titulaire d’un master de sociologie. Elle est l’autrice de Commando Culotte (Ankama, 2016) ainsi que de La Ligue des super-féministes et C’est comme ça que je disparais (parus en 2019 et 2020 aux éditions la ville brûle).

Laisser un commentaire