Publié le Laisser un commentaire

Gaby Bazin et Pauline Barzilai / Éditions Mémo / Double dédicace

Jeudi 1er septembre à 18h, double dédicace avec Gaby Bazin pour la sortie de son album « Le typographe » et Pauline Barzilai pour la sortie de son album « Maddi dans la grotte »

« Le typographe »

Enfilez vos tabliers et entrez dans l’univers du typographe, des presses, des cassetins et des singes ! Muni de caractères de plomb, le propriétaire des lieux vous dévoilera les coulisses de ce savoir-faire exigeant et minutieux. De la naissance de l’impression typographique — bien avant Gutenberg ! — à la mise en page, vous découvrirez une technique de reproduction en multiples, longtemps utilisé pour l’impression de livres, d’affiches et de journaux, et ce, bien avant l’ère numérique.
Après La lithographe, Gaby Bazin poursuit sa série d’album — entre beau livre et documentaire — sur les techniques d’impression.

Née en 1992, Gaby Bazin grandit au bord de la Méditerranée avant de rejoindre les rangs des Arts décoratifs de Paris.
Elle s’y découvre une fascination pour la typographie et commence à cultiver une pratique de l’illustration tirant sur le graphisme. intéressée par tous les aspects de l’objet-livre, elle apprend la reliure, expérimente le pop-up, travaille avec diverses techniques d’impression: sérigraphie, gravure, risographie.
Dans les ateliers de Turin et de Prague, elle s’initie aux merveilles de la composition au plomb et de l’impression typographique. Un mémoire consacré aux rapports texte-image vus à travers le spectre du phylactère en bande dessinée, puis un diplôme sur l’apprentissage de l’écriture, viennent clôturer ces cinq années. Gaby fait aujourd’hui partie du collectif la Briche Foraine, installé à Saint-Denis. elle vit à Pantin et partage son temps entre des projets collectifs et personnels, ainsi que différentes monomanies dont font partie le trombone à coulisse et le dessin de lettres.

« Maddi dans la grotte »

Suivez Maddi dans une grotte étrange, où les rencontres s’enchaînent. Chat grelottant, spectacle vivant, adultes tricheurs, la grotte ne cesse de nous surprendre. Tour à tout inquiétant, merveilleux ou drôle, ce lieu reflète le quotidien de cet enfant, qui, sans aucun affrontement, avance, libre, refusant tout contrainte.
De liberté il est aussi question quant au traitement graphique, ou plutôt pictural, que Pauline Barzilaï réserve à ses personnages et à ses décors. Formes souples et libres, couleurs franches, personnages fantasmagoriques, l’autrice emprunte autant à l’imagerie populaire qu’au fauvisme, dans cette aventure où les enfants sont maîtres de leur destin.

Pauline Barzilaï a étudié à la HEAR (Strasbourg) et à la Kunsthochschule Weissensee (Berlin), entre 2006 et 2011. Sa formation, portant sur l’illustration et l’image imprimée, l’a menée à développer une pratique protéïforme, mêlant dessin, livre, peinture, textes, images imprimées et animées. Active dans l’univers créatif associatif, elle collabore à de nombreux fanzines et festivals.

Laisser un commentaire