Publié le Laisser un commentaire

« Démocratie », « peuple », « utopie » : des mots de la Commune au présent / Rencontre

Samedi 22 mai à 14h

Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et texte qui dit ’FAIRE COMMUN 150 ANS APRÈS, LA COMMUNE S'INVITE MÉNILMONTANT REPRISE! DU22AU 29 MAI 2021 samedi 22 mai 14h << DÉMOCRATIE> PEUPLE UTOPIE LES MOTS DE LA COMMUNE Thomas Bouchet Deborah Cohen Samuel Hayat’

Avec Thomas Bouchet, Deborah Cohen et Samuel Hayat.Nous vous proposons une discussion autour de trois mots : « démocratie », « peuple » et « utopie ». Dans quelle mesure s’appliquent-ils à l’expérience de la Commune ? Quelles en ont été les manifestations concrètes durant ses 72 jours ? Tels seront les fils conducteurs de nos échanges.
Insurrection, révolution, utopie réalisée… Comment qualifier la Commune ? Le mot d’« utopie » s’applique-t-il pleinement à cet événement ?L’imaginaire de la Commune (pour reprendre les mots de Kristin Ross) continue d’être mobilisé aujourd’hui parce qu’il s’agit d’une expérience de démocratie radicale, dans laquelle le pouvoir du peuple a pu s’exercer comme rarement dans l’Histoire.
Ce recours au « peuple » si fréquent par les temps qui courent, peut-il se dissocier de l’usage d’une démocratie, non pas représentative, mais réelle ?Autant de questions que l’expérience de la Commune de Paris permet d’éclairer.Dans le cadre du festival co-organisé avec le lieu-dit Faisons vivre la commune
https://faisonsvivrelacommune.org

Publié le Laisser un commentaire

Miguel Benasayag / Les nouvelles figures de l’agir / Editions La Découverte / Rencontre

Peut être une image de 4 personnes et texte qui dit ’Miguel Benasay Bastien Cany LES NOUVELLES FIGURES DEL 'AGIR OAnO oiiin La Penser et P S engager depuis le vivant’

Dimanche 16 mai à 15h

Le monde est devenu complexe. Ce constat, mille fois énoncé sur le ton de l’évidence, est à ce point partagé que plus personne ne le questionne.Mais en quoi les arbres, les villes, les écosystèmes comme l’ensemble des êtres et des choses qui nous entourent, y compris nous-mêmes, se seraient transformés sous la figure de la complexité ?Pour les auteurs, cette complexité ne relève ni d’un récit ni d’une théorie, mais d’une transformation concrète de nos territoires.Plus qu’une grille de lecture, le devenir complexe du monde désigne de profonds changements matériels dans l’étoffe même de la réalité. Comment se manifeste ce caractère matériel ? Quels défis lance-t-il à l’agir ? Alors qu’émergent partout de nouvelles formes de résistance face la destruction du vivant, c’est à ces questions qu’entend répondre ce livre, pour battre en brèche le sentiment d’impuissance qui menace à tout moment de nous rattraper.

Publié le Laisser un commentaire

Manon Delatre / Se faire virer / Editions Du Commun / Lancement

Peut être une image de texte qui dit ’SE FAIRE VIRER suivi de Camera obscura Manon Delatre d dx, .oaVx éditions du commun’

Samedi 15 mai à partir de 15h

Manon Delatre travaille dans un cinéma d’art et essai. Au début, son travail la passionne. Elle s’implique, prend des responsabilités.
Mais un jour surgit le trop plein, l’épuisement. Elle a besoin de changer d’air. Sa direction ne l’entend pas ainsi.
Refus de rupture conventionnelle. Les relations se compliquent. Une spirale infernale qui la pousse alors à tout faire pour se faire virer.Se faire virer est un court et poignant récit qui décrit avec précision certains des mécanismes qui peuvent mener au burn-out.Ce texte est suivi d’un autre récit de la même autrice, Camera obscura, sur le travail dans une équipe régie sur les plateaux de cinéma décrivant l’envers du décor du septième art.

Publié le Laisser un commentaire

Laure Giappiconi / Et d’abord le regard / Dédicace

Peut être une image de une personne ou plus et texte qui dit ’ET LAURE GIAPPICONI D'ABORD ROMAN REGARD LE Sex Appeal Carrière’

Dimanche 9 mai à parir de 15h

Mona, comédienne de trente ans, pousse la porte du Cabaret Oz pour y mener une enquête, en marge d’un spectacle qu’elle est en train d’écrire. Elle se fait embaucher comme strip-teaseuse et y devient Mara, son double extraordinaire. Nue et perchée sur de hauts talons, elle plonge avec passion dans la danse. Derrière le rideau rouge, c’est un monde merveilleux et inattendu qu’elle découvre, peuplé de femmes puissantes, d’hommes aux fantasmes incongrus, d’instantanés délirants. Un microcosme qui n’est qu’un reflet exacerbé du monde. L’humanité en condensé, qui se dévoile précisément là où elle a l’habitude de se cacher. Mona ouvre grands les yeux afin de graver ces instants, à la fois crus, drôles et tendres, avant que ceux-ci ne s’effacent… « Somewhere over the rainbow… The dreams that you dare to dream really do come true… » Bienvenue à Oz !

Publié le Laisser un commentaire

Le Grand Soulagement / Mon Lapin Quotidien / Lancement

Peut être une image de texte

Samedi 3 mai à parir de 15h

Lancement de Mon Lapin Quotidien et vente-flash des affiches du Grand Soulagement

Paris, Rennes, Biarritz, Nantes, Bordeaux… Les affiches du Grand Soulagement fleurissent en ce moment sur les murs de plusieurs villes de France.
Lancé en avril 2021, Le Grand Soulagement est un programme de relaxation politique à objectif tendrement insurrectionnel.

Le journal au format big size, Mon Lapin Quotidien navigue pour son 17eme numéro du côté de l’errance et
autres pérégrinations. Avec ou sans boussole. Dessin, photographie et littérature s’accordent pour évoquer « les bouts du monde ».