Publié le Laisser un commentaire

Manon Delatre / Se faire virer / Editions Du Commun / Lancement

Peut être une image de texte qui dit ’SE FAIRE VIRER suivi de Camera obscura Manon Delatre d dx, .oaVx éditions du commun’

Samedi 15 mai à partir de 15h

Manon Delatre travaille dans un cinéma d’art et essai. Au début, son travail la passionne. Elle s’implique, prend des responsabilités.
Mais un jour surgit le trop plein, l’épuisement. Elle a besoin de changer d’air. Sa direction ne l’entend pas ainsi.
Refus de rupture conventionnelle. Les relations se compliquent. Une spirale infernale qui la pousse alors à tout faire pour se faire virer.Se faire virer est un court et poignant récit qui décrit avec précision certains des mécanismes qui peuvent mener au burn-out.Ce texte est suivi d’un autre récit de la même autrice, Camera obscura, sur le travail dans une équipe régie sur les plateaux de cinéma décrivant l’envers du décor du septième art.

Publié le Laisser un commentaire

Laure Giappiconi / Et d’abord le regard / Dédicace

Peut être une image de une personne ou plus et texte qui dit ’ET LAURE GIAPPICONI D'ABORD ROMAN REGARD LE Sex Appeal Carrière’

Dimanche 9 mai à parir de 15h

Mona, comédienne de trente ans, pousse la porte du Cabaret Oz pour y mener une enquête, en marge d’un spectacle qu’elle est en train d’écrire. Elle se fait embaucher comme strip-teaseuse et y devient Mara, son double extraordinaire. Nue et perchée sur de hauts talons, elle plonge avec passion dans la danse. Derrière le rideau rouge, c’est un monde merveilleux et inattendu qu’elle découvre, peuplé de femmes puissantes, d’hommes aux fantasmes incongrus, d’instantanés délirants. Un microcosme qui n’est qu’un reflet exacerbé du monde. L’humanité en condensé, qui se dévoile précisément là où elle a l’habitude de se cacher. Mona ouvre grands les yeux afin de graver ces instants, à la fois crus, drôles et tendres, avant que ceux-ci ne s’effacent… « Somewhere over the rainbow… The dreams that you dare to dream really do come true… » Bienvenue à Oz !

Publié le Laisser un commentaire

Le Grand Soulagement / Mon Lapin Quotidien / Lancement

Peut être une image de texte

Samedi 3 mai à parir de 15h

Lancement de Mon Lapin Quotidien et vente-flash des affiches du Grand Soulagement

Paris, Rennes, Biarritz, Nantes, Bordeaux… Les affiches du Grand Soulagement fleurissent en ce moment sur les murs de plusieurs villes de France.
Lancé en avril 2021, Le Grand Soulagement est un programme de relaxation politique à objectif tendrement insurrectionnel.

Le journal au format big size, Mon Lapin Quotidien navigue pour son 17eme numéro du côté de l’errance et
autres pérégrinations. Avec ou sans boussole. Dessin, photographie et littérature s’accordent pour évoquer « les bouts du monde ». 

Publié le Laisser un commentaire

Julie Michelin / Eksploracja / L’employé du moi / Lancement

Samedi 20 mars à 16h

L’univers tel que nous le connaissons est sur le point de disparaître. Pouf ! En un rien de temps, les étoiles, les planètes, les objets, les humains, celles et ceux que l’on aime sont petit à petit absorbés par le néant, emportés par un mystérieux phénomène de dématérialisation.Pour éviter que le monde ne sombre définitivement dans l’abîme, une équipe de scientifiques élabore un plan pour créer un stabilisateur de matière. Line et Marlène sont alors envoyées en mission à des années-lumière de chez elles, sur une planète inconnue. Elles doivent trouver L’Arbea Nauticeum et L’Obsidonita Kevlar, deux des matières organiques les plus stables de l’univers qui, associés à d’autres, mettraient un terme définitif à ces évènements paranormaux. Les deux jeunes femmes espèrent revenir victorieuses de leur voyage, mais l’entreprise s’avère plus compliquée qu’escomptée : la localisation étant pour le moins inhospitalière, la faune et la flore de cette planète jungle complètement inattendues.Eksploracja est un récit de science-fiction qui nous entraîne dans une aventure frénétique qui chamboule notre rapport aux temps et à l’espace. Emportées dans des tribulations hasardeuses, parfois hallucinées, Line et Marlène vont en voir de toutes les couleurs. Dans sa première bande dessinée, Julie Michelin déploie de magistrales doubles pages à l’aquarelle pour initier ces personnages aux mystères du surnaturel et les confronter au fabuleux extra-terrestre

Publié le Laisser un commentaire

Anne Van der Linden / Amour vache / Rencontre

Samedi 20 mars à 15h

Rencontre avec Anne Van der Linden, Christophe Bier et Xavier-Gilles Néret, à l’occasion de la parution d’Amour vache.

Une rétrospective des peintures et dessins d’Anne Van der Linden réalisés entre 2015 et 2020, avec un texte de l’acteur et journaliste Christophe Bier et du philosophe Xavier-Gilles Néret.

Offset couleur – 112 pages – 18 x 24 cm – couverture à rabats
+ tirage de tête avec couverture et tirage intérieur en sérigraphie, 140 exemplaires numérotés et signés.

Extraits du texte de Christophe Bier et Xavier-Gilles Néret : « Les dessins et les peintures d’Anne Van der Linden révèlent les entrailles grouillantes d’un monde en état d’horreur. Son univers est trop scélérat pour se laisser apprivoiser. Elle ne cherche pas à plaire aux galeristes, elle jette en pâture des viscères, du sang, des règles, de la merde.

Amour vache. Tous vampires. Démence sexuelle. Hommes et femmes, animaux et monstres, même perdition au cœur des folies.Travaillées par l’obsession grandissante du vieillissement et de la mort, les œuvres d’AVDL n’en constituent pas moins de prodigieuses puissances de vie.» 

Publié le Laisser un commentaire

Maïa Mazaurette / Rencontre / La vulve, la verge et le vibro : les mots du sexe selon Maïa

Dimanche 14 mars à 15h

Après le succès de « Le Sexe selon Maïa » et de « Lever la tête, sortir du trou », notre (s)experte Maïa Mazaurette, livre un dictionnaire en 130 mots aux éditions de la Martinière.
Et si on parlait de sexe comme on parle de cuisine ? Encore faut-il goûter le sens des mots pour créer les recettes les plus savoureuses… Un dictionnaire de A à Z signé Maïa Mazaurette.

Romancière, scénariste de bande dessinée, essayiste et peintre, Maïa Mazaurette a publié plus d’une vingtaine d’ouvrages. Journaliste spécialisée en sexologie, elle s’est fait connaître grâce à ses chroniques dans Le Monde et aujourd’hui en partie compilées dans l’ouvrage Le Sexe selon Maïa (Éditions de La Martinière, 2020). Depuis septembre 2020, elle est également chroniqueuse pour « La Bande originale » (France Inter) et « Quotidien » de Yann Barthès (TMC).

Publié le Laisser un commentaire

Arié Alimi / Le coup d’Etat d’urgence / Seuil

Mercredi 20 janvier à 18h

Printemps 2020. Pour faire face au Covid-19, le premier état d’urgence sanitaire de l’histoire de France est instauré, s’inspirant de l’état d’urgence décrété pendant la guerre d’Algérie. Du jour au lendemain, l’intégralité de la population française se retrouve assignée à résidence, privée de sa liberté d’aller et de venir, de son droit à la vie privée et, selon les cas, de son droit au travail ou à la liberté d’entreprendre.Parallèlement, un mécanisme de surveillance généralisée est mis en place, avec quadrillage policier du territoire et usage de drones. Désormais, chaque citoyen est considéré comme un danger potentiel. Il n’est plus un sujet de droit mais un « sujet virus ».Alors que l’état d’exception contamine peu à peu le droit commun à la manière d’une tache d’huile, les catégories de personnes et les champs touchés par les réductions de libertés ne cessent de s’étendre. Quelles conséquences, dans ces conditions, pour les libertés publiques ? Quels contre-pouvoirs mobiliser face à l’arbitraire de l’exécutif ? Faut-il apprendre à vivre avec ce nouveau paradigme, ou, position défendue par l’auteur, ne pas s’y résigner ?Arié Alimi est un avocat pénaliste. Il défend de nombreuses victimes de violences policières et est membre de la Ligue des droits de l’Homme.

Publié le Laisser un commentaire

Ryoko Sekiguchi / Sentir & Le curry japonais / Éditions Jean Boîte et L’Epure

Mercredi 13 janvier de 17h à 20h

Sentir publié aux éditions Jean Boîte
Sentir est un voyage qui touche à tous nos sens, et la première aventure menée par Ryoko Sekiguchi en territoire liquide: le vin de Champagne.Tout commence par sa rencontre avec Hervé Deschamps, septième chef de caves de la Maison Perrier-Jouët depuis 1811, qui lui dévoile ses passions, ses exigences de perceptions et ses rêves, qui lui permettent année après année d’assembler des vins comme le chef accorde les ingrédients d’un plat.Le regard vif et sensible du chef Pierre Gagnaire se joint à la conversation, faisant naître des goûts et des sensations à partir du vivant et du présent. L’ouvrage est rythmé par la précieuse complicité du botaniste, Marc Jeanson, qui associe nos sensations à des plantes et nous les racontent.Sentir est un voyage, une traversée de notre paysage mental gustatif, du jardin à l’assiette en passant par la vigne.

Le curry japonais de Ryoko Sekiguchi & la famille Roellinger publié aux éditions de L’Epure
« Si je vous dis que le curry, avec les tempuras, les sushis et les râmen, est l’un des plats représentatifs du Japon, vous ne me croirez peut-être pas immédiatement. Pourtant, un Japonais mange du «karê raisu» (curry and rice) en moyenne 73 fois par an. À la maison comme dans les restaurants, le style du curry développé par les Japonais est si singulier qu’il existe même une plaisanterie à ce sujet : un Indien en visite au Japon, après avoir goûté au curry japonais, s’exclame :
‘C’est délicieux ! Comment ce plat s’appelle-t-il ?’ » Ryoko Sekiguchi « Dans la cuisine de la Maison du Voyageur à Cancale, nous avons tâtonné, avancé au nez dans un tunnel d’échantillons des parfums de currys japonais rapportés par Ryoko pour trouver la quintessence de cette composition, afin ensuite d’être en mesure de la réaliser. Après de nombreux essais, nous avons, ensemble, choisi d’y ajouter de la laitue de mer des côtes bretonnes. Cette algue apporte une douceur iodée qui accentue l’umami (du curry déjà présent grâce au hatcho miso. » Mathilde Roellinger Nous souhaitons que ce livre incite les amoureux et les curieux à préparer un curry du levant comme les japonais à la maison et aussi à trouver d’autres inventions.

Publié le Laisser un commentaire

Le Monte-en-l’air ouvre à nouveau

Le Monte-en-l’air ouvre à nouveau samedi aux horaires habituels du lundi au samedi de 10h30 à 20h et le dimanche de 13h à 20h.

Nous serons soumis à un nombre restreint de personnes présentes simultanément dans la librairie. Afin d’éviter l’attente, de fluidifier la circulation et de nous faciliter la tâche, nous vous encourageons à réserver le plus possible vos livres en amont via le site Place des libraires https://www.placedeslibraires.fr/. Nous pouvons même vous préparer vos paquets.

Pour vous aider, suivez-nous sur Instagram https://www.instagram.com/montenlair/?hl=fr et sur Facebook https://www.facebook.com/Le-Monte-en-lair-156587577743503, nous vous proposerons une sélection des plus beaux livres du monde.